Ludwig Beck

beck

Général
(Biebrich - Allemagne, 29 juin 1880 || Berlin - Allemagne, 20 juillet 1944)

Né dans la Ruhr, il est éduqué dans la tradition militaire prussienne. En 1933 il est affecté au quartier général dont il devient le patron deux ans plus tard.

Beck était mécontent des efforts d'Adolf Hitler pour encadrer l'influence de l'armée par ses troupes SS. D'autre part, il estima que l'expansion territoriale du Reich allait trop loin lorsqu'il envahit le reste de la Tchécoslovaquie. Il donna sa démission pour protester.

Il vécut à la retraite jusqu'en 1944 quand les conspirateurs pour tuer Hitler lui ont demandé de prendre la succession. Quand le complot échoua, il se suicida plutôt que de subir la torture puis l'exécution. Suivant l'histoire il était tellement nerveux que lorsque les deux balles tirées dans la tête le laissaient vivant il dut faire appel à un sergent pour l'achever.