Panzer 38 (T)

 Lorsqu'en 1938, l'Allemagne occupa une grande partie de la Tchécoslovaquie, le Panzer 38 (T) fut produit pour l'armée locale. Plus de 1400 exemplaires en furent construits (ou réadaptés) pour l'armée allemande.

Panzer 38t 001

 

Panzer 38 (T)
Système de propulsion :
Moteur 6 cylindres à essence PRAGA EPA de 93.25 kw (125 hp)
Vitesse :
Vitesse maximum sur route : 38 km/h ; autonomie sur route : 170 kms
Dimensions :
L : 4,54 m ; l : 3,63 m ; H : 2,95 m

 

 

Au début de la guerre, le Panzer 38 (T) était l'un des chars allemands les plus efficaces, bien que conçu et construit en Tchécoslovaquie. En 1938, l'armée tchèque avait commandé 150 chars légers LT Vz 38 dotés de canons de 37 mmn, qui ne lui furent jamais livrés puisque l'Allemagne occupa la Bohême et la Moravie quelques mois plus tard. Les Allemands prirent alors le commandement de l'usine de construction de chars de Prague et gardèrent la commande pour eux.

Le Panzer 38 (T) ("T" signifiant Tschechoslowakish") fut modifié pour pouvoir accueillir le chargeur, afin de faciliter les tâches du chef de char, mais au détriment de l'espace destiné aux 18 cartouches de munitions.

Les premiers exemplaires furent appelés Ausf A et beaucoup furent utilisés pendant la campagne de Pologne. L'équipement des versions successives (Ausf B, C et D) subit de petites modifications mais de manière générale ces nouvelles versions restèrent identiques à l'Ausf A. Le premier de ces modèles fut utilisé en France, où grâce à sa mobilité il réussit à défaire les chars lourds et massifs des Français. Après les campagnes de Blitzkrieg, la version originale du Panzer 38 (T) fut envoyée sur tous les fronts, excepté en Afrique du Nord.

Le châssis du modèle de base fut adapté à de nombreux dérivés, comme les chars antiaériens, les obusiers chenillés et les canons obusiers automoteurs. Durant la guerre, les Allemands en exportèrent même quelques-uns en Hongrie, en Roumanie, dans l'Etat libre de Slovaquie et en Suisse.

 Spécificités :

- L'armement primaire du Panzer 38 (T) était constitué d'un canon Skoda de 37,2 mm, ainsi que de deux mitrailleuses MG 37, l'une en tourelle et l'autre dans la partie avant de la caisse.

- Une grande partie de la superficie était constituée de tôle blindée clouée et de plaques d'acier de 35 mm d'épaisseur.

- Sur le front russe, certains des modèles succéssifs du Panzer 38 (T) furent utilisés comme unités de convois blindés.

- Le Panzer 38 (T) original avait été conçu pour accueillir un équipage de deux hommes, mais la version allemande du char fu réalisée pour être conduite par trois hommes.

- Le Panzer 38 (T), avec son canon de 37,2 mm et ses deux mitrailleuses, était sans nul doute mieux armée que la plupart des chars conçus en Allemagne en 1939.

- Le Panzer 38 (T) était en fait le résultat du développement des chars tchèques de Type 35, peu fiables, et dont l'Allemagne reconstruisit une grande partie qu'elle rendit opérationnelle.

CCI19042014
CCI190420140001
CCI190420142
CCI20042014
CCI200420140001