Char d'assaut M15/42

Le M15/42 représenta la dernière étape dans le développement de la série de chars moyens inaugurée par le M11/39. Dès son apparition en 1942, son blindage et son armement étaient déjà obsolète.

m15-42-medium-tank-01

 

Char d'assaut M15/42
Système de propulsion :
Moteur V8 à essence SPA 8-TM-41 de 108 kw (145 hp)
Vitesse :
Vitesse maximum sur route : 35 km/h ; autonomie sur route : 200 kms
Dimensions :
L : 4,92 m ; l : 2,20 m ; H : 2,38 m

 

 

En Lybie, les mauvaises prestations du M11/39 rendirent nécessaire son remplacement immédiat par le M13/40. Ce char avait une nouvelle tourelle et un canon plus puissant de 47 mm. Les plates-formes saillantes furent réservées aux mitrailleuses, généralement issues du modèle 1938 de 8 mm, disposées par deux. De plus, un chargeur fut adjoint à l'équipage. Le char fut utilisé pour la première fois en décembre 1940 en Afrique du Nord et fut envoyé par la suite en Italie, en Grèce et en Yougoslavie. Le blindage, plus épais, était presque intégralement boulonné à une structure en acier, mais il se rompait souvent une fois touché. Bon nombre de ces chars furent confisqués et réutilisés par les unités britanniques et australiennes.

Le développement du M13/40 conduisit au M14/41, puis au modèle définitif M15/42 muni d'un canon long de 47 mm, doté d'un manteau de blindage supérieur, d'un moteur à essence plus puissant, de filtres anti-sable plus performants et d'espaces de rangement externes plus nombreux. 82 M15/42 seulement furent construits, par rapport aux 2000 exemplaires de M13/40 et M14/41. Le châssis fut utilisé pour porter des canons automoteurs à partir du mois de mars 1943.

La plupart des M15/42 furent destinés à la division Ariete, déployée pour défendre Rome face à l'avancée des Allemands.

Les Allemands utilisèrent le M15/42 en nombre considérable sous le nom de PsKpfw M15/42 738(i).

Le M15/42 disposait d'un équipage de quatre hommes : le chef de char, le pilote, le tireur pour la mitrailleuse et le chargeur.

Pour la première fois sur un char italien, la tourelle était motorisée. Le canon à grande vitesse était un canon long de 47 mm, le M47/40.

Le M15/42 était normalement équipé de quatre mitrailleuses, dont deux étaient montées sur un affût double dans la caisse. La troisième était une mitrailleuse coaxiale et la quatrième pouvait être placée sur un affût antiaérién.

 

italy-m15-42-medium-tank-01
M1340CFBBorden1
m15-42-experimental-anti-aircraft-01
m15-42-medium-tank-01
M15-42-Saumur0004yfcp