Char type 97 Chi-Ha

Le char moyen Type 97 Chi-Ha était aussi efficace que les chars légers de la même période et fut longtemps produit, même lorsqu'il fuat dépassé par les modèles des Alliés.

eba2dc3b

 

Type 97 Chi-Ha
Système de propulsion :
Moteur V12 diesel Mitsubichi Type 97 de 127 kw (170 hp)
Vitesse :
Vitesse maximum sur route : 39 km/h ; autonomie sur route : 240 kms
Dimensions :
L : 5,50 m ; l : 2,33 m ; H : 2,23 m

 

Le Type 97, ou Chi-Ha, était un char moyen pour les standards japonais de l'époque, et fut surtout produit afin de remplacer le Type 89 désormais obsolète. Le Chi-Ha fut élaboré en même temps que le type 97 Chi-Ni conçu pour un équipage de trois hommes et projeté par l'Etat-Major de l'armée. Après divers débats sur les qualités des chars légers, on décida de produire le Chi-Ha qui pouvait abriter un équipage de quatre hommes.

300 exemplaires environ furent construits entre 1937 et 1939, essentiellement réalisés par Mitsubishi. Le Chi-Ha était un char léger Type 95, en un peu plus grand, et comportait une tourelle pour deux hommes, qui était décentrée sur la droite du char. Le pilote et le mitrailleur de proue prenaient place à l'avant de la caisse, alors que le moteur diesel était situé à l'arrière. Un modèle de conversion du Chi-Ha qui connut un grand succès fut le Shinhoto Chi-Ha (Chi-Ha à tourelle modifiée), équipé de la tourelle du char moyen Type 1, ainsi que d'un canon de 47 mm à la vitesse initiale élevée. Ce modèle fut produit jusqu'à la fin de la guerre. Le modèle de commandement, le Shi-Khi, avait un équipement radio supplémentaire et une arme factice pour éviter que le char ne soit identifié par les canonniers ennemis.

L'armement primaire du Chi-Ha était un canon Type 97 de 47 mm assisté par deux mitrailleuses Type 97 de 7,7 mm. L'une était logée à l'avant du char et l'autre sur l'arrière de la tourelle.

Le Chi-Ha était un char utilisé essentiellement comme appui d'infanterie et était muni d'obus très explosifs. Toutefois, la plupart de ces munitions s'avéraient inutiles contre les chars Alliés qui étaient plus lourds.

100 munitions de 57 mm et 2475 munitions pour la mitrailleuse pouvaient être transportées à bord.

Le blindage le plus épais, en acier de 33 mm, était celui des superficies verticales de la tourelle. L'épaisseur du blindage des autres parties du char était principalement de 25 mm.

 

chiha
10
OperationIchigo2
eba2dc3b
Type-97-Shinhoto-ChiHa-Aberdeen0003dtwq