M24 Chaffee

Le M24 fut conçu pour faire partie d'un "groupe de combat" de véhicules blindés légers, mais servit rarement en temps de guerre. Aujourd'hui encore, quelques armées aux effectifs peu élevés utilisent des variantes perfectionnées du M24.

Chaffee01

 

M24 Chaffee
Système de propulsion :
Deux moteurs V8 à essence Cadillac 44T24 de 82 kw (110 hp)
Vitesse :
Vitesse maximum sur route : 56 km/h ; autonomie sur route : 160 kms
Dimensions :
L : 5,48 m ; l : 2,97 m ; H : 2,50 m

 

 

En 1939, la plupart des chars légers américains étaient équipés d'un armement primaire de 37 à 40 mm. En fin 1942, ce type de canon fut jugé inefficace pour détruire le blindage de chars légers équivalents. Les Etats-Unis ainsi que d'autres nations tentèrent alors de produire des chars plus petits mais à la puissance de feu efficace.

Le M24 fut développé par le Département d'artillerie de l'armée américaine en collaboration avec la compagnie Cadillac, qui avait conçu le char léger M5. Le M24 hérita certaines caractéristiques de ce modèle précédent, tels que les moteurs double V8 Cadillac et les suspensions Hydramatic.

Le M24 fut conçu pour intégrer un groupe de combat, un ensemble de chars dotés du même châssis, du même mortier et des mêmes affûts AA. Toutefois, lorsque la guerre fut achevée, beaucoup de ces projets furent annulés. Les versions qui furent utilisées comprenaient le M19 à deux canons AA de 40 mm et le M37 à affût d'obusier mobile (HMC, Howitzer Motor Carriage).

Le M24 fut peu utilisé durant la guerre, mais il participa à la bataille d'Okinawa dans le Pacifique. Après la guerre, il fut largement utilisé par les Etats-Unis et ses Alliés qui l'employèrent aussi comme base pour la série de chars M41, M48 et M60.

Le canon M6 de 75 mm était à l'origine un obusier français de la Première Guerre mondiale, qui fut allongé et transformé pour être utilisé dans le bombardier B-25G anti-navires.

L'armement secondaire était standard pour un char léger : deux mitrailleuses encastrées et une autre montée sur pivot pour la défense anti-aérienne.

Après la guerre, le M24 fut utilisé par de nombreux pays, parmi lesquels la France, le Danemark et Taiwan.

 

Chaffee01
M24-Chaffee-LT-1
M24-Chaffee-LT-3
M24-Chaffee-LT-2
M24-Chaffee-LT-4
M24-Chaffee-LT-5
M24-Chaffee-LT-6
M24-Chaffee-LT-7
m24lighttank1of8
M24-Chaffee-LT-8
m24lighttank2of8
m24lighttank3of8
m24lighttank4of8
m24lighttank5of8
m24lighttank6of8
m24lighttank7of8
m24lighttank8of8