M3A1 Stuart 3

Le Stuart était le char léger standard des Américains et des Anglais durant les premières années de la guerre. Extrêmement apprécié par les membres d'équipages pour sa fiabilité, ce char était surnommé "le vrai trésor".

53a531569c55c

 

M3A1 Stuart III
Système de propulsion :
Moteur radial 7 cylindres à essence Continental W-670 de 185,5 kw (250 hp)
Vitesse :
Vitesse maximum sur route : 58 km/h ; autonomie sur route : 113 kms
Dimensions :
L : 4,54 m ; l : 2,22 m ; H : 2,30 m

 

 

Dérivé d'une série de chars légers, produits dans les années trente, le M3 était le principal char en service dans l'armée américaine, lorsque la guerre éclata. Comparé à ses prédécesseurs, il était doté d'un blindage plus épais, de suspensions plus fortes avec roues de retour arrières et d'une tourelle dépourvue de meurtrière pour le champ de vision. L'essentiel des améliorations fut apporté suite aux rappports de combat qui arrivaient d'Europe en 1939-1940. La production du M3 fut approuvée en juillet 1940, mais débuta en mars 1941, une fois achevées les commandes précédentes. Vers le mois de novembre 1941, dès qu'ils furent disponibles et suffisamment puissants pour affronter les combats dans le désert occidental, les M3 furent cédés à la Grande-Bretagne, selon le programme "prêt-bail". Bien qu'ils aient eu une faible autonomie, ils se révélèrent être un appui solide pour les puissants chars anglais, durant toute la durée de la guerre dans le désert.

Les premiers M3 avaient des moteurs diesel ou à essence. Cela créait des problèmes logistiques, surtout aux Anglais. En juillet 1943, l'armée américaine déclara la série des M3 obsolète, après avoir introduit un char plus grand, le M5. Toutefois, les Anglais et ceux qui les avaient utilisés jusqu'alors, continuèrent à se servir des Stuart jusqu'à la fin de la guerre et, dans certains cas, même au-delà.

Sur les modèles successifs, on résolut partiellement le problème de la faible autonomie du char en lui ajoutant des réservoirs de carburants de secours.

Le moteur standard était un Continental 7 cylindres à essence. Toutefois, même s'ils étaient dotés du même nom, bon nombre des premiers modèles M3 étaient munis d'un moteur diesel Guiberson 9 cylindres.

Efficace contre les blindés japonais, le canon de 37 mm du M3 s'avérait inefficace contre les chars allemands.

La première version du M3 comportait deux mitrailleuses sur plateforme saillantes actionnées par le pilote.

Sur les permiers modèle, le blindage de la caisse et la tourelle était riveté. Mais très vite, cette dernière fut remplacée par une tourelle coulée par fusion, afin de remédier au problème des rivets qui "sautaient comme des bouchons", lorsque le char était touché.

Le M3 original, ainsi que les modèles successifs - le M3A1 doté d'une caisse soudée et le M3A3 - furent très rapidement dépassés pendant les combats entre chars. Cependant, ils se montrèrent utiles au sein des unités de reconnaissance, ainsi que sur certains fronts, comme en Chine et en Birmanie, où leurs petites dimensions constituaient un avantage pour circuler sur les pistes difficiles, au coeur de la jungle.

 

m3a1
37298572
M3A1StuartIIITanksinTown200501
M3A1StuartIII-1
M3A1Stuartrussianlate
M3A1StuartIII
M3A1-Stuart-latrun-2
M3-Stuart-Fort-Knox-1
projetm3a1stuart05
stuartm3a1sanmmh03dvdb09
m3a102of42
USArmy52538USLightTankM3A1Stuart-BritishMK