Mk IVA Cruiser Tank

Les objectifs de l'armée britannique pendant les années trente prévoyaient des chars "croiseurs" rapides et des chars "d'infanterie" plus lourds. Le Cruiser IV (ou A13 Mk II), l'un des derniers de la série, conduisit au char "Crusader", plus performant. Le Cruiser IV fut utilissé en France et lors des premières campagnes dans le désert.

Cruiser Mk IV

 

Mk IVA Cruiser Tank
Système de propulsion :
Moteur V12 à essence Nuffield Liberty de 254 kw (340 hp)
Vitesse :
Vitesse maximum sur route : 46 km/h ; autonomie sur route : 144 kms
Dimensions :
L : 6,02 m ; l : 2,54 m ; H : 2,59 m

 

Connu également sous le nom de commande A13 Mk II, le Cruiser Mk IV était une autre version du Mk III (A13), au blindage plus épais.

Au début de l'année 1939, il fut décidé que le blindage de tous les chars de type Cruiser devait avoir une épaisseur minimum de 30 mm. Le blindage ajouté sur l'avant, sur les plaques et sur la tourelle augmentait le poids total de 544 kg, ce qui n'entravait pas la manoeuvrabilité du char, grâce au rapport poids-puissance élevé du moteur V12 Nuffield Liberty.

Ce char se distinguait du Cruiser III par la section en V du blindage des côtés de la tourelle, ce qui offrait une protection "stratifiée" qui dispersait l'énergie du projectile avant l'impact sur la tourelle. Le Cruiser A13 avait un rapport poids-puissance élevé et, malgré le poids du nouveau blindage, ses prestations ne furent en rien diminuées, et il demeura un des chars les plus rapides de la guerre. En revanche, le Mk IVA se différenciait surtout par sa mitrailleuse Besa, qui devint l'arme secondaire standard des chars anglais, au lieu de la mitrailleuse Vickers du Mk IV.

Sur la plupart des Mk IVA, le manteau de protection du canon était blindé. Le Mk IVCS était le modèle équipé d'un mortier de 94 mm, au lieu du canon OQF de 40 mm. La 1ère division blindée utilisa les Mk IV en France en 1940, alors que la 7ème division blindée les utilisa dans le désert occidental, où ils furent appréciés pour leur rapidité.

Après 1941, le Grande-Bretagne utilisa les Mk IV comme chars d'entrainement. L'entière production, de 655 exemplaires, fut répartie entre la première compagnie productrice Nuffield, la London Midland & Scottish Railway Company (LMS), la Leyland et la English Electric.

 

A13Cruiser-MkIVtestingcdtswwiivehicles
A13Cruiser-III-IVsketchdrawingrecoignition1939
a13mk2a
BundesarchivBild101I-782-0016-08ANordafrikazerstorterenglischerPanzer
CruiserMkIV
CruiserMkIVAtanksof1stArmouredDivisiononanexerciseintheUK20April1941H9065
CruiserTankMarkIVA13Greece1941
Cruiser-IVfieldtestscdtswwiivehicles
CruiserIVNAcdtswwiivehicles
images
MkV-CovenanterreplacingMkIV
cruiser-mk-i-cs-a9-mk-iia-a10-01